Les critères de choix d’un paddle

Le choix d’un paddle s’avère indispensable lorsque l’on désire parfaire ses parties de surf et profiter de ses moments passés à la mer ou au lac. Toutefois, choisir le modèle de paddle le plus adapté à ses besoins reste un exercice complexe en raison des multiples modèles et types qui existent sur le marché. Voici quelques conseils qui vous aideront à mieux sélectionner votre outil de surf.

paddle

Paddle gonflable ou paddle rigide : quel choix faire ?

La préoccupation majeure de plusieurs personnes est de faire le choix entre le paddle gonflable et le paddle rigide. Il faut reconnaître que le niveau de performance de ces deux types de paddles a considérablement évolué ces dernières années. Le plaisir et le confort qu’ils offrent à l’utilisateur sont ainsi plus accentués.

Cependant, si vous projetez d’avoir une performance optimale, misez sur un paddle rigide. Par contre, si vous faites partie de ceux qui ont une forte estime pour la praticité du matériel, optez pour le paddle gonflable.

Quelles dimensions de paddle choisir ?

Pour peaufiner le choix de votre matériel de surf, la prise en compte de ses dimensions est essentielle.

La longueur du paddle

Mieux choisir la longueur de son paddle aide à bonifier aussi bien sa maniabilité que sa glisse. Sachez que la planche glissera plus facilement si elle propose une plus grande longueur. Cependant, elle sera dans ce cas moins lente à la manœuvre. Pour cela, il serait judicieux de choisir un paddle plus long si la distance à parcourir semble être considérable. Par contre, les baladeurs de courte distance devront se diriger vers une planche moins longue qui reste moins encombrante.

Êtes-vous un inconditionnel de la course sur la mer ? Dans ce cas, l’idéal serait de vous diriger vers une planche plus longue. Le paddle court est bien adapté au surf ou à l’eau vive. Par ailleurs, si vous recherchez de la polyvalence dans l’utilisation, choisir un paddle « allround » serait une excellente option même s’il n’excellera dans aucune pratique.

La largeur du paddle

Plus votre accessoire sera large, plus il sera stable. Néanmoins, la glisse sera limitée avec une plus grande largeur, car l’objet « pousse » fortement l’eau lors de son déplacement. Une planche de 30 à 32 pouces de large conviendrait donc à une pratique grand public pour de la randonnée, du surf ou une simple balade sur la mer.

À la faveur d’une bonne partie de course, opter pour une planche étroite capable de filer sur l’eau est l’idéal. Il s’agit de planches généralement dotées d’une largeur de 24 jusqu’à 28 pouces (soit 61 à un total de 71 cm), ce qui est à l’origine de leur instabilité. Elles sont dédiées aux utilisateurs confirmés.

L’épaisseur du paddle

Plus votre paddle sera épais, plus il sera stable d’autant plus qu’avec les modèles gonflables. Il est conseillé de choisir les planches de 15 cm (6 pouces) au détriment des modèles de 4 ou 5 pouces d’épaisseur (10 à 12 cm). Un tel choix se déformera moins sous les pieds de l’utilisateur.

Quelle forme de la planche de SUP privilégiée ?

Il est également capital de prendre en compte la forme de la planche. Pour un maximum de glisse (randonnée, race, down-Wind) un outline effilé serait plus avantageux. Toutefois, une planche plus arrondie proposant des rails assez marqués et un nez relevé sont l’idéale pour une pratique en vagues ou en rivière.